Archives des articles tagués Brésil


Igu1
Igu2

La nouvelle idée marketing de Coca-Cola au Brésil, c’est de mettre des prénoms sur les bouteilles et canettes de Coca Zéro, histoire de faire grimper les ventes !

Nico a presque trouvé le mien !

coca

Je rebondis sur le chouette post d’Anne-Sophie d’aujourd’hui (visible ici Ansobenj) et surenchéris avec le look débardeur- longue jupe colorée très à la mode en ce moment au Brésil.

Moi, j’adore et je trouve ça chic et confortable. A porter avec des sandalettes pour un look hippie-chic!

Et je ne vous parle même pas du plaisir de pouvoir s’habiller ainsi pour aller au bureau…

J’ai enfin reçu mon permis de conduire Brésilien! La classe non ?

On notera le petit format, un rien plus pratique que nos papiers roses…

C’est la troisième fois qu’elle fleurit en 1 an et demi, chose qui ne m’est jamais arrivée en France…

Chouette climat le Brésil.

Connu en France sous le nom de Fruit de la Passion, c’est ma nouvelle passion.

Moi, je le mange en dessert à la petite cuillère, miam! Celui là était bien plein en plus…

Les vacances commençent au Brésil !

On passe 3 jours à Ouro Preto, dans l’état du Mina Gerais, célèbre pour ses mines de pierres précieuses en tout genre et ses nombreuses églises.

 

Initiative écologique (une fois n’est pas coutume) du Brésil: la production de moustiques mâles transgéniques pour combattre la dengue et réduire la population.

Ils iront copuler avec des femelles dont la progéniture n’atteindra pas l’âge adulte.

Une usine située à Bahia produira 4 millions d’insectes par semaine.

Ça dépend, ils piquent quand même ou pas ?

C’est ce que signifie Jericoacoara dans la langue des Indiens Tremenbés. Pas fou le croco !

Située à 300 km de Fortaleza, Jeri pour les intimes, ce sont 5 rues de sable sous les cocotiers, une baie protégée aux eaux turquoises et marines, bordée à l’horizon d’un cordon de dunes d’un blanc lumineux.

Difficile d’accès car pas de route, elle se mérite, mais une fois qu’on y est, quel bonheur.

Grandiose et inoubliable.

Petit aperçu de São Luis, dans l’état du Maranhaõ, au nord du Brésil.

Première et unique ville fondée par les français au Brésil elle est aussi appelée aussi ville des Azulejos (ces carrés de porcelaine peinte qui recouvrent les maisons).

Nous l’avons trouvée calme, agréable, chaleureuse…une bien belle étape !

Un parapluie-ombrelle pour protéger du soleil!

A noter que c’est aussi une super idée pour vendre des parapluies là ou il ne pleut jamais…Tutoia, Brésil.